Otites à répétition : quand songer à l’opération ?

Publié le : 21 juin 20214 mins de lecture

Les otites à répétition sont des infections de l’oreille qui se produisent régulièrement et qui peuvent toucher aussi bien les enfants que les adultes. Elles sont traitées comme d’aiguës isolées, même si certaines thérapies sont réservées aux symptômes récurrentes. Différentes actions peuvent être entreprises pour prévenir le développement des otites et donc empêcher leur récurrence, en fonction de la raison.

Quelle est la définition de l’otite récurrente ?

L’apparition de plusieurs otites sur une courte période est appelée otite récurrente (à partir de trois otites sur une période de moins de trois mois). Elles sont généralement causées par une maladie infectieuse. Il peut s’agir d’une récidive d’une otite moyenne aiguë (OMA), qui se caractérise par des inflammations à l’arrière du tympan.  Elles sont dites purulentes s’il existe un épanchement purulent dans la cavité tympanique. Lorsque le tympan est perforé, elles peuvent l’être également. Entre chaque épisode d’OMA récurrent, le tympan retrouve invariablement son état naturel. L’otite interne touche l’oreille interne et est parfois liée à l’accumulation d’un liquide jaunâtre dans l’oreille qui bouche les canaux d’Eustache, provoquant une perte d’audition : vous parlez généralement d’otite séreuse. L’otite externe est une inflammation de la peau de la conduite auditive externe qui est fréquemment la conséquence d’une OMA. L’otite récurrente doit être distinguée de l’otite chronique, qui désigne une otite qui a mal évolué dans le temps et qui a entraîné des difficultés.

Quand faut-il envisager une intervention chirurgicale pour les otites récidivantes ?

Aujourd’hui, vous opérez moins souvent les végétations : sauf s’il y a une véritable surinfection, on ne le fait plus. Vous pratiquerez une petite intervention pour percer les tympans et placer un drain chez un enfant qui a des otites à répétition. Les drains transtympaniques, ou « yoyos », sont le nom qu’on leur donne. Il s’agit d’une petite canule en plastique qui draine le pus et finit par tomber toute seule au bout d’un an ou deux. Lors de l’installation des drains, la végétation est souvent enlevée en même temps. Les drains peuvent être posés dès l’âge d’un an, mais cela prend normalement deux ans.

Quelles sont les étapes de l’intervention ?

L’opération se déroule en ambulatoire, sous anesthésie générale de courte durée. Il n’y a pas d’incision ; l’ORL entre simplement dans le conduit auditif pour percer le tympan et installer le drain. Enfin, la séparation d’avec ses parents lorsque vous l’emmenez en salle d’opération est le moment le plus inquiétant pour l’enfant, mais l’intervention elle-même est simple. Tant que l’enfant a des drains, la seule précaution à prendre après l’opération est de ne pas le laisser mettre la tête sous l’eau. En théorie, si le nourrisson a des otites après l’opération, elles seront traitées plus efficacement. Le pus s’écoulera directement dans les drains, et vous n’aurez pas besoin d’utiliser des antibiotiques pour le traiter.

Plan du site