Bruit au travail : quelles conséquences sur notre audition ?

Publié le : 21 juin 20213 mins de lecture

Les bruits acoustiques ont plusieurs effets sur l’organisme, plus précisément sur l’audition. Il faut être prudent, car aujourd’hui, certaines maladies liées à l’audition ne peuvent pas être soignées. Si vous travaillez comme opérateur, qu’est-ce que vous devez faire pour vous préparer en cas d’un choc acoustique ? Si vous êtes dirigeant dans ce travail, quelles sont les mesures à prendre pour aider vos salariés ?

La surdité, c’est quoi ?

Les bruits violents provoquent une grave conséquence sur l’audition. Si le bruit est prolongé, il peut détruire progressivement l’organisme cellulaire de votre oreille interne comme les ciliées. D’après des critères médicaux faire par des professionnels sur la surdité, elle est reconnue en tant que maladie professionnelle. Cette surdité est classée en 3 stades : la surdité légère, la surdité moyenne et la surdité profonde et irréversible. D’abord, la personne commence à avoir une perte auditive. Dans ce stade, les fréquences de la conversation sont touchées peu à peu. Ensuite, il devient dur d’oreille et commencent à ne pas entendre. Et pour finir, la personne n’entend plus rien. Dans ce 3e stade, la personne peut être opérée.

Les troubles de l’audition

Le bruit au travail entraîne des troubles de l’audition. Cela est aussi dû à une perte auditive conductive ou une perte auditive neurosensorielle. Ce qui engendre l’endommagement de la partie interne de l’oreille. En général, les deux oreilles sont affectées par ce trouble de l’audition. Habituellement, la personne n’entend pas les sons aigus. Si le bruit continue, son ouïe risque d’être endommagé et cette dernière sera dans l’incapacité d’entendre les sons. Cette maladie n’est pas seulement causée par un bruit prolongé. Elle peut aussi causer par un seul bruit strident entre autres le bruit d’une riveteuse pneumatique, des tirs de fusil ou même d’un bruit d’une cloueuse. Ces impulsions entraînent un problème douloureux sur l’audition.

Des mesures à prendre

Pour éviter les effets de bruits sur l’audition, surtout sur le travail d’opérateur, il est nécessaire d’user des protecteurs qui sont équipés des casques. Ils peuvent détecter et filtrer les bruits acoustiques. Aujourd’hui, il existe deux versions de protecteur : la version de base qui exécute juste un filtrage et la version plus civilisée qui permet d’enregistrer et surveiller le niveau sonore. Si vous êtes le dirigeant, vous devez former vos employés afin qu’il soit prêt en cas d’un bruit acoustique. Pour ce faire, l’opérateur doit enlever son casque à l’instant où il entend le bruit puis annoncer à l’interlocuteur que la conversation va être suspendue.

Plan du site